«

»

Fév 11 2017

Au Japon, les discriminations de caste perdurent

Au pays du Soleil levant, les burakumin, descendants de la plus basse caste du Japon féodal, forment une communauté d’environ deux millions de personnes. Ce sont les descendants de la plus basse caste du Japon Féodal.

Leurs ancêtres étaient tanneurs, équarisseurs ou encore bouchers, des métiers considérés à l’époque comme impurs. Aujourd’hui, les burakumin sont toujours rejetés et victimes de discrimination. Reportage de nos correspondantes.

Source : France 24

 

Laisser un commentaire